Nos missions

« un formidable réseau d’initiatives au service des collectivités et de l’animation des territoires. »

→ Acteurs du développement local

Vivre ensemble devient difficile dans un monde où le spectre d’une société à deux vitesses s’accentue. La décentra­lisation a amené les territoires locaux à devenir les acteurs de leur propre développement, et à rechercher des partenariats actifs sur le terrain.

Depuis plusieurs années, la Fédération Régionale des Maisons des Jeunes et de la Culture s’est ouverte à des nouvelles formes d’intervention en matière de développement social et culturel, qui correspondent à de nouveaux enjeux.

Pour cela, elle s’appuie sur le large tissu d’initiatives au quotidien, et sans cesse renouvelé, des MJC et associations locales de son réseau, ainsi que des professionnels mis à disposition des collectivités locales.

Culturz : en vidéo la MJC de OlivetQue sont les MJC aujourd’hui ?

cliquez (ici) pour découvrir la MJC d’Olivet en Vidéo.
 

 

→ Apporter à nos partenaires une capacité d’ingénierie

Dans le souci de répondre aux réalités des villes et villages de la Région Centre pour organiser l’animation sociale et culturelle, la Fédération Régionale des MJC a construit, depuis de longues années, un réseau d’assistance et de conseil.

En s’appuyant sur un diagnostic précis qu’elle réalise, la FRMJC combine la définition précise d’un projet avec la gestion d’un professionnel chargé de sa mise en oeuvre.

  •   Signer des conventions d’objectifs avec les collecti­vités, afin de mettre à leur disposition des professionnels de l’animation sociale et culturelle (médiateurs jeunes, animateurs socioculturels, chefs de projets sociaux ou culturels…) ;
  •   Gérer des équipements sociaux ou culturels à voca­tion intercommunale ;
  •   Gérer des centres de ressour­ces de la vie associative sur des territoires.

→ Favoriser l’accès à l’action citoyenne

La formation des citoyens, les expéri­mentations et innovations sociales, l’incitation à l’engagement civique sont au cœur de l’action des Maisons des Jeunes et de la Culture.

Leur action éducative en direction des publics contribue à les amener à orga­niser leurs loisirs quotidiens, à les inté­resser à la vie de la cité en les formant à la vie associative, et à les soutenir dans leurs actions et leurs projets.

  •   Proposer des lieux de ren­contres, d’information et de débat ;
  •   Former les bénévoles et les professionnels de l’animation, y compris les contrats aidés ;
  •  Organiser des échanges inter­nationaux de jeunes (jumela­ges, chantiers, programmes européens…)

→ Contribuer au maintien du lien social

La transformation de la société actuelle fait que certains territoires se trouvent confrontés à des tensions pouvant mettre à mal les cohésions sociales.

Pour répondre à ces enjeux, la FRMJC organise les actions de médiation sociale et mobilise les réseaux de soli­darité en direction des populations victimes de l’exclusion, que ce soit en milieu rural, urbain ou péri-urbain.

  •   Relayer les dispositifs d’État : contrats éducatifs locaux, contrats locaux de sécurité, etc. ;
  •   Développer les actions d’alphabétisation et de lutte contre l’illettrisme ;
  •   Proposer des actions et  services sociaux en direction des enfants, des adolescents et des familles.

→ Affirmer le désir de culture

Dans le droit-fil de la démarche histori­que d’éducation populaire des MJC, la volonté d’encourager les expressions et pratiques culturelles de l’ensemble de la population a pour vocation de favoriser leur épanouissement et leur autonomie.

Ces actions se déclinent par le dévelop­pement des pratiques amateurs, la diver­sification d’espaces d’expression et de diffusion dans une démarche de proximité, la rencontre entre les artistes et le public.

  •    Gérer des équipements (diffusion spectacle vivant, scènes de musiques actuel­les…), et organiser des circuits de diffusion culturelle ;
  •    Favoriser les pratiques ama­teurs dans tous les champs de la création culturelle (théâtre, danse, musique, arts plasti­ques, cinéma, photographie, littérature, etc.) ;
  •   Développer la pratique d’activités scientifiques et techniques.